fbpx

Alice Orpheus est un auteur-compositeur, parolier et arrangeur français qui a commencé la musique par la musique classique.  A sa jeune adolescence, s’il fait ses premiers pas dans le gypsy jazz avec les héritiers de Django Reinhartd à Samois/seine (ou il se produit notamment avec Didier Lockwood ou Richard Galliano) et se produire en tant que violoniste et altiste dans le répertoire classique des églises et des salles de concerts de musique de chambre ou d’orchestre (sous la direction de Jean-Marc Cochereau dans l’orchestre des jeunes de la région centre entre autres). De cette époque, il reste profondément attaché aux structures et l’harmonie de la musique classique, mais aussi à son amour de la performance. Après deux médailles d’or de conservatoire puis avoir étudier la philosophie et l’histoire de l’art à la Sorbonne (Paris), il rentre au prestigieux New England Conservatory (Boston, MA) en tant qu’altiste classique et compositeur de jazz.

C’est à cette époque qu’en se plongeant dans le gospel des églises noires américaines et l’atmosphère des bars de blues incertains, il découvre et éprouve un sens de la soul qui ne le quittera jamais.

 

on Vimeo.

Après plus de 20 ans de conservatoires et de mentors tel que Paul Bley, Hankus Netsky, William Fitzpatrick ou Ran Blake, après avoir vécu de concerts de soul, de jazz et de musique classique,  après s’être produit avec Ran Blake, avoir formé un trio avec Bob Moses, avoir enregistré dans la scène experimental jazz de Boston, joué dans les bars indé d’un partie de la East Cost américaine, après avoir fait des masterclass dans des Université telle que NYU, s’être produit dans plusieurs pays en duo avec l’altiste et mentor américaine Martha Katz, il choisit d’étudier cette fois seul, le répertoire de la pop et les partitions d’orchestre de la musique du 19eme siècle en se retirant en Nouvelle Zélande. Bien que ce soit une sorte de retraite il reste connecté au monde puisqu’il obtient un poste de professeur de songwriting à l’université d’Auckland (NZ) et sa première commande privée en tant que compositeur.

En étudiant la pop et le rock, son interêt pour la musique électronique n’était qu’une question de temps. Il était alors clair que sa vie serait passée à étudier, expérimenter et créer. De retour en France, il enregistre en 2009 le premier de 3 maxi pour le label parisien de deep house Komplex de Deep. Il se produit avec des artistes tels que Keziah Jones (essaye même des guitares pour lui) , ou le musicien et producteur malien CHeik Tidiane Seck, comme pianiste pour des artistes tel que la chanteuse anglaise Alice Lewis. Il vit à Londres pendant un moment ou il développe son réseau de mécènes.

Aujourd’hui, Alice Orpheus se produit parfois (comme quant il est invité par Gilles Peterson au Worldwide Festival)  travaille en tant que compositeur pour des mécènes, des villes  (comme Chevilly-Larue ou il est compositeur en résidence 2019-2020) ou des marques de luxes (tel que Goyard en 2021), en tant que directeur artistique  (pour des artistes tels que le producteur-rappeur anglo-nigérian  Ekiti Sound , signé sur Crammed music) en tant que  parolier (pour Gérald Toto notamment, signé chez No format) , comme songwriter et chanteur ( pour Epic Empire par exemple, signé chez Sony music), comme réalisteur pour de jeunes artistes entre Londres et Paris ou il a ouvert une classe de méthodologie au Cours Florent Musique en 2018. 

 

2 + 11 =

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

Exclusive Tracks + Newsletters

You have Successfully Subscribed!